lundi 6 octobre 2008

courriel adressé (il n'est pas indispensable d'espérer pour entreprendre) à la Ministre de la Culture, à la direction des spectacles, à notre maire, au Président du Conseil Général, au Conseil Général, au Conseil Régional
M.
l'Orchestre Lyrique de région Avignon-Provence traverse une période critique, au moment où il atteint une belle qualité, et entreprend par une diversification des programmes une action pédagogique en douceur.
Si avant le 20 octobre ses quatre tutelles ne s'entendent pas pour permettre son maintien en acceptant le plan de restructuration élaboré par l'administrateur judiciaire, il sera définitivement rayé du paysage culturel français, et notre ville perdra une bonne part de ce qui devrait être son identité.
Je vous conjure de donner à cette formation les moyens de continuer son action de service public, et nombreux sont les avignonnais qui se mobilisent (soutien, pétition) pour cela.
En ces rudes temps, la culture est de plus en plus une nécessité.
Vous remerciant de l'attention que vous pourrez donner à notre demande, je vous prie d'agréer mes salutations distinguées

3 commentaires:

Avignon a dit…

Super soutien !!!

Muse a dit…

un bien beau soutien que tu fait là...la culture doit être défendue pied à pied!J'allais écrire la belle culture!

celeste a dit…

mission accomplie

en espérant que l'orchestre sera sauvé.

quand la culture est à ce point attaqué, les temps deviennent inquiétants.

ils nous veulent pauvres et incultes