mardi 26 février 2008

le militant de base en campagne

dans Vaucluse-matin du 26 février, parmi cinq portrait de militants, j'en reprends, avec une partialité due à la proximité, les deux oeuvrant pour la liste de la gauche rassemblée menée par André Castelli

"ils sont dans l'ombre des candidats aux élections municipales. "Petites mains" comme ils se qualifient parfois eux-mêmes, ils collent, tractent, tachent d'être convaincants. "J'en parle à mon entourrage', confie Nadia Fouloux, qui a 28 ans, vient de rejoindre la liste d'André Castelli.
Mais être militant n'est pas donné à tout le monde. Premier critère fondamental : adhérer pleinement aux idées de son candidat. "C'est le slogan "la gauche d'Avignon" qui m'a vraiment décidée. J'ai eu envie d'en savoir plus, le programme du candidat m'a beaucoup plu" poursuit la jeune-femme". "Benjamin M., 23 ans, est militant depuis une quinzaine de jours aux côtés d'André Castelli. "J'ai vu son programme, il m'a plu". Depuis, Benjamin tracte, colle des autocollants au centre-ville, parle de ses convictions autour de lui, assiste aux réunions publiques. "Si j'arrive à ramener une ou deux personnes à ces réunions, ce sera bien !" dit-il en plaisantant.
"Il n'y a pas forcément besoin d'être très disponible ou même d'être passionné, l'important c'est d'être cohérent, de croire en ce que l'on fait" poursuit-il. Et Benjamin croit fermement en la victoire de son candidat : "Il y a autour de moi trop de gens défaitistes, alors je me suis dit, pour une fois, je vais retrousser mes manches". C'est la première fois qu'il s'engage politiquement et il s'y lance corps et âme. "J'ai décidé de compléter le travail de l'équipe du centre-ville en distribuant des tracts dans le boites aux lettre notamment. Je suis passé tout à l'heure là où j'avais collé des autocollants, ils y sont restés, c'est donc que les gens adhèrent aux idée de la gauche rassemblée".

1 commentaire:

Bruno Lamothe a dit…

J'aime passionnément les périodes de campagnes électorales sur le terrain. Certes, éprouvantes et épuisantes, elles sont d'un enrichissement extraordinaire...